Visite du Chef d’Etat Major Général des Armées à l’UFCVisite du Chef d’Etat Major Général des Armées à l’UFC


Au cours de sa tournée dans la région du Sahel, le Chef  d’Etat Major Général des Armées, le Général Oumarou SADOU s’est rendu dans les locaux de l’Union Fraternelle des Croyants de Dori le  lundi 20 février.  L’objectif de cette visite était d’échanger avec l’équipe de l’UFC et les responsables religieux présents autour des préoccupations du moment, en l’occurrence l’insécurité et le terrorisme qui sévissent dans la région du Sahel, mais aussi remercié l’UFC et les leaders religieux pour leur accompagnement spirituel.
Le Chef des armées a rassuré qu’en dépit des difficultés auxquelles l’armée est confrontée pour assurer la sécurité du territoire, elle fait ce qui en son pouvoir pour être le bouclier des populations, et non l’inverse. « On [l’armée] ne peut pas être derrière chaque école, chaque village, chaque marché, mais avec  l’accompagnement et la collaboration, je pense que nos ennemis ne vont pas nous décourager » a exhorté le Gal SADOU. S’agissant du phénomène de la radicalisation, «on ne peut pas déradicaliser quelqu’un avec une baïonnette » a-t-il martelé. C’est pourquoi il a demandé aux leaders religieux et les autres acteurs de continuer le travail de sensibilisation afin que les jeunes que l’on côtoyait hier ne reviennent plus tard récompenser leurs parents avec des bombes. Ainsi, le Coordonnateur de l’UFC, François Paul RAMDE a rassuré le chef des armées de la disponibilité de l’UFC à accompagner l’armée à travers ses actions d’information et de sensibilisation pour l’amélioration du climat de confiance entre populations civiles et forces de défense et de sécurité afin de lutter efficacement contre la radicalisation et l’extrémisme violent dans la région.
Pour leur part, les responsables religieux  ont prié pour l’armée afin qu’elle puisse mener à bien sa mission.

Quantin Privat BAYALA
Chargé de communication / UFC-Dori