Se rencontrer pour mieux fraterniser


A l’invitation de Monseigneur Laurent DABIRE, Evêque de Dori, qui souhaitait que chaque paroisse de son diocèse puisse instituer une journée dénommée « dimanche des communautés », la paroisse cathédrale de Dori a vu réaliser sa première journée le dimanche 19 février 2017. Une centaine de fidèles, venus des dix (10) succursales (Bani, Dabiel, Falagountou, Gomo, Goulgountou, Karo, kargounol, Kumré Sampelga, Seytenga), s’est rassemblée pour se connaitre, se comprendre, s’estimer et fraterniser.
Les participants à cette première journée ont vécu le sacrement de la réconciliation le samedi, 18 février 2017 dans l’Eglise, et pris part à une soirée récréative, animée par  les différentes chorales de la paroisse telles la Chorale Notre Dame du Sahel, la Chorale Saint Michel Archange, la Chorale des enfants, la Chorale Notre Dame du Sahel « Suudu Andal », les Chorales sœurs de Kumré et de Karo.
Le dimanche 19 février à 9 heures, une grande messe d’action de grâce,  aux couleurs liturgiques variées en langues locales (Mooré, Gourmantché, Sonrai) a été présidée par le Père de la famille diocésaine, Monseigneur Laurent DABIRE. Dans son homélie, le Vicaire Général, Abbé Arcadius SAWADOGO, a invité les fidèles à la tolérance, à la fraternité, surtout à l’amour du prochain. A la fin de la célébration, Monseigneur Laurent DABIRE, quant à lui, a défini le sens chrétien de cette journée des communautés, en faisant comprendre aux fidèles que l’originalité d’un tel rassemblement n’est autre qu’un souhait de sa Sainteté le Pape François adressé aux Évêques. C’est  aux environs de 11h30mn que la fervente célébration eucharistique a pris fin, ouvrant la voie à une méga kermesse et  aux agapes fraternelles à la joie de toute la communauté chrétienne de Dori. Les familles des CCB de Dori ont apporté de mets succulents qui ont soutenu le partage des repas et augmenté la joie d’être ensemble. Cette première édition a été un grand succès et beaucoup souhaitent qu’un tel rassemblement puisse être organisé annuellement pour maintenir la cohésion de la famille paroissiale.

Abbé Damien OUEDRAOGO
Vicaire à la paroisse cathédrale de Dori